Wealth Management

Finance durable : véritable engagement ou blanchiment écologique ?

9 janvier 2020

De nos jours, tout est « durable » ou prétend l’être. Le thème de la « durabilité » est omniprésent dans le débat public et touche toutes les sphères de la société et de l’industrie. La gestion de patrimoine n’échappe pas à la règle, la finance « durable » revêtant une importance croissante. De plus en plus de clients fortunés sont, en effet, intéressés par des placements qui soient durables d’un point de vue économique, écologique et social, mais également éthiques. Conscientes, elles aussi, de cette demande, les banques ont élaboré des stratégies d’investissement adaptées. Mais voilà, tout ne se vaut pas en matière de finance durable.

S’orienter dans la jungle des investissements verts

De nombreuses banques proposent actuellement des produits verts et conseillent leurs clients en matière de finance durable et d’investissement d’impact.

Pour autant, l’offre a beau sembler pléthorique, plus la stratégie mise en œuvre est stricte en termes de durabilité, plus l’univers d’investissement se rétrécit. Divers fonds durables existent déjà, mais le potentiel de développement à cet égard reste considérable. Les ETF, en particulier, sont à la traîne, et les produits proposés se raréfient dès lors que les actions ne sont pas utilisées comme instrument sous-jacent. Les placements durables sont également nettement sous-représentés dans le segment obligataire. Or, cette classe d’actifs est actuellement en plein essor, les obligations vertes, notamment, rencontrant un succès grandissant.

Il importe d’être au clair en tant qu’investisseur sur ses convictions, principes et objectifs à l’égard de la thématique de la durabilité”

George Falkner, Head External Wealth Manager & Multi Family Offices chez BNP Paribas (Suisse) SA

Jusqu’à présent, la demande de produits durables a été principalement tirée par les investisseurs institutionnels.

« Les gestionnaires de patrimoine se doivent, cependant, de devenir toujours plus transparents et d’expliciter leur traitement des critères de durabilité. Cette thématique jouera ainsi un rôle encore plus prépondérant pour de nombreux investisseurs ces prochaines années », note George Falkner, Head External Wealth Manager & Multi Family Offices chez BNP Paribas (Suisse) SA.

« Il importe, toutefois, d’examiner avec attention les différentes offres vertes en faisant preuve de sens critique et surtout d’être au clair en tant qu’investisseur sur ses convictions, principes et objectifs à l’égard de la thématique de la durabilité », ajoute-t-il. Pour épauler – et informer – les investisseurs dans leur quête de placements durables, BNP Paribas a mis au point un système de notation ESG (environnement, social et gouvernance) permettant d’évaluer les entreprises en fonction de quatre domaines d’analyse prédéfinis.

 Sur la base de cette appréciation, l’investisseur peut alors affiner sa recherche et définir sa stratégie en matière de développement durable selon ses convictions et les critères qu’il privilégie.

La responsabilité paie pour les entreprises et les investisseurs

Selon des études pertinentes, les entreprises qui mènent une politique de durabilité cohérente présentent un profil de risque et de coût plus attractif et tendent à être plus innovantes, à commercialiser de meilleurs produits et à générer des performances supérieures.

« Positive Impact Business », l’avenir de la banque

Rien d’étonnant, dans ce contexte, à ce que les entreprises prennent en considération et intègrent les thématiques ESG dans leur activité au nom du développement durable – ni à ce que les investisseurs privilégient ces entités.

BNP Paribas est engagé en faveur du développement durable depuis de nombreuses années. « Nous sommes convaincus que le marché financier est à un tournant et que le développement durable revêt une importance croissante pour de nombreuses autres banques également », souligne Jan Karban, Head External Wealth Manager & Multi Family Offices Deutschschweiz chez BNP Paribas (Suisse) SA.

«Le « Positive Banking » est au cœur du modèle économique de notre banque. Dans cette optique, les métiers et fonctions de BNP Paribas s’engagent tous à contribuer au succès à long terme de la banque et, ainsi, de ses clients. » En 2018, BNP Paribas s’est classé pour la quatrième fois consécutive parmi les 100 groupes les plus performants au monde en matière de développement durable, selon le palmarès publié chaque année à l’occasion du Forum économique mondial de Davos. En 2019, BNP Paribas a été désigné par Euromoney meilleure banque au monde en matière de Responsabilité sociale des entreprises (RSE).