Fondation BNP Paribas Suisse

Le Prix BD Zoom 2018 attribué à Christophe Dubois

C'est en présence de Madame Anne Emery-Torracinta, conseillère d'Etat chargée du département de l'instruction publique, de la culture et du sport (DIP) que l'auteur a reçu le Prix BD Zoom 2018 ...

27 avril 2018

C’est en présence de Madame Anne Emery-Torracinta, conseillère d’Etat chargée du département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP) que l’auteur a reçu le Prix BD Zoom 2018 des mains de Monsieur Igor Joly, délégué général de la Fondation BNP Paribas Suisse, partenaire fondateur. Ce prix, dont le jury rassemble quelque 600 élèves de l’enseignement secondaire II, met en valeur la vitalité et la richesse de la bande dessinée romande. Annoncé publiquement ce jour, à 17h15, sur la scène de la BD du Salon du livre, le Prix BD Zoom a permis à des classes de différentes filières du DIP de se rencontrer à Palexpo, d’échanger pendant 90 minutes avant d’élire leur œuvre favorite. Les élèves ont choisi Ter – l’étranger parmi le trio d’albums finalistes, qui comprenait aussi Premiers pas de Victor Lejeune (Editions Atrabile) et Souvenirs de Damas de Pitch Comment (Editions D+P, Delémont’BD, Pages d’encre).  width=Comme le dit une notice réalisée dans le cadre du projet par des élèves de l’ECG Ella-Maillart au sujet de Ter – l’étranger : « Sur « TER », un lieu mystérieux dans l’espace, Pip, un chercheur de trésors fouille les recoins des cimetières. D’une tombe va soudain surgir un homme, bien vivant, mais privé de souvenirs et de paroles. Ramené à la ville, ce personnage intrigant va bientôt être nommé « Mandor » par la petite communauté d’amis qui va l’accueillir : il va en effet se montrer très habile de ses mains dans la réparation de toute une série d’objets abandonnés, qui traînent un peu partout dans la maison… (…).Dans un style réaliste, Rodolphe et Dubois nous proposent une BD de science-fiction d’assez grand format, luxueusement éditée. Les couleurs brillantes, aux dégradés magnifiques, ainsi que le trait fin du dessin créent une belle harmonie visuelle ». Les élèves inscrits au jury du Prix BD Zoom ont eu trois mois pour lire et commenter les ouvrages puis rencontrer les professionnel-le-s de l’illustration et du scénario, dialoguer avec des acteurs culturels locaux et découvrir la pratique de cet art dans le cadre d’ateliers.    width=En plus de son intérêt pédagogique, le Prix BD Zoom a favorisé la collaboration entre différentes entités du DIP, soit le CFP Arts et les apprentis de commerce de l’ECG Aimée-Stitelmann. Ce prix reflète parfaitement la philosophie du programme Ecole&Culture qui incite chaque élève à la pratique culturelle. Dans ce cadre, BD Zoom vient compléter le dispositif de soutien cantonal à la chaîne du livre et rappeler l’importance de l’illustration, de la bande dessinée et de l’affiche genevoises. Doté d’un montant de 10’000 F, le prix BD Zoom constitue enfin un exemple original de partenariat public-privé entre la Fondation BNP Paribas Suisse, partenaire fondateur, et le DIP. La Fondation s’est engagée pour une durée d’au moins trois ans. Ce projet s’inscrit dans la lignée de ses actions en faveur de l’éducation, de l’inclusion sociale et de la valorisation de la culture locale.