BNP Paribas favorise l’intégration professionnelle des réfugiés et participe à l’Objectif de Développement Durable n°8 - BNP Paribas Suisse
BNP Paribas Suisse Actualités et Presse
mai 22, 2019 -

BNP Paribas favorise l’intégration professionnelle des réfugiés et participe à l’Objectif de Développement Durable n°8

Envoyer à un amiEnvoyer à un ami ImprimerImprimer

Alors que la reprise économique mondiale se poursuit, un ralentissement de la croissance, un creusement des inégalités et un manque continuel d’offres d’emploi décent sont constatés à travers le monde. Quelles solutions BNP Paribas en Suisse peut apporter ?

Soutenir les entrepreneurs et améliorer leur impact

Des start-ups aux multinationales en passant par les PME, BNP Paribas soutient tout type d’entreprises. Par ses activités de financement et d’investissement responsable, la banque joue un rôle dans le développement économique global de la société et favorise la création d’emplois.

Parmi les actions mises en œuvre par BNP Paribas pour soutenir une croissance économique positive et durable, le Groupe a décidé en particulier de créer et développer une stratégie en faveur de l’entrepreneuriat social. Le dispositif Act for Impact, entre autres, propose un accompagnement bancaire spécifique aux entrepreneurs avec des solutions innovantes pour augmenter leur impact, accélérer les projets et donner un accès à un réseau de partenaires clés en France.

Favoriser l’intégration professionnelle en Suisse

La Fondation BNP Paribas Suisse est depuis 2019 partenaire du programme RISE, Responsible Internships to Support Employment, qui permet à des jeunes réfugiés (16-25 ans) de devenir des citoyens actifs en développant un projet professionnel lors d’un suivi personnalisé. Le programme propose aux jeunes des stages en entreprise afin de se familiariser avec le contexte professionnel local et acquérir des compétences. Il est coordonné par deux associations : Friends International Suisse et AMIC. Cette année, pour la deuxième fois, la banque va accueillir 3 stagiaires issus de ce programme qui auront l’opportunité de découvrir des métiers de l’environnement bancaire.

Ce programme fait partie intégrante du Plan de soutien d’accueil et d’insertion des réfugiés en Europe du Groupe BNP Paribas qui contribue à hauteur de plus de 12 millions d’euros à des projets d’insertion dans 9 pays européens entre 2015 et 2021.

Une conférence pour comprendre les enjeux de l’intégration des réfugiés

A l’occasion du lancement du partenariat, une conférence a été organisée dans les locaux de la banque sur le thème « Jeunes réfugiés : un stage en entreprise, un tremplin pour l’avenir » le jeudi 16 mai dernier. L’événement a réuni des partenaires du réseau RISE ainsi que des collaborateurs de la banque intéressés par ces enjeux. Metin Türker, chargé de projet au Bureau de l’Intégration des Etrangers (BIE) du canton de Genève, Huda Bakhet et Emmanuelle Werner, co-fondatrices du projet RISE, se sont exprimés sur les enjeux de l’intégration des réfugiés à Genève.

« Le nombre de Réfugiés Mineurs Non-Accompagnés (RMNA) arrivés à Genève a plus que doublé entre 2015 et 2017, passant d’une quarantaine à 260. La plupart d’entre eux avaient entre 15 et 17 ans quand ils sont arrivés », rappelle M. Türker. « Arrivé à l’âge de 18 ans, nous nous sommes rendus compte qu’il leur était très difficile de trouver un projet professionnel sans un suivi régulier et l’accès à un réseau. Le projet RISE est né de cette constatation. Grâce aux stages proposés, même de courte durée, ces jeunes ont l’opportunité de montrer à leur futur employeur une expérience en Suisse qui va leur ouvrir davantage de portes » ajoute Mme Bakhet.

Mounira Fellag, collaboratrice de BNP Paribas dans l’équipe juridique, et Osman Ibrahim, bénéficiaire du programme RISE, étaient également présents pour parler de leur propre experience.

« L’arrivé d’Osman durant l’été 2018 a ravi toute l’équipe. En plus d’être compétent et d’avoir effectué les tâches demandées avec attention, Osman a été force de proposition et a répandu sa bonne humeur auprès de ses collègues. Nous sommes ravis d’apprendre que BNP Paribas réitère l’expérience avec de nouveaux stagiaires cette année. »

A la suite de son stage chez BNP Paribas, Osman a pu intégrer le programme de Préapprentissage d’Intégration (PAI) de la Confédération, qui consiste en une année de formation professionnelle duale afin de permettre aux jeunes migrants, ensuite, d’entrer en formation AFP ou CFC ou encore de trouver un emploi.