La médiation numérique de la culture au centre du nouveau partenariat entre la Fondation Beyeler et la Fondation BNP Paribas Suisse - BNP Paribas Suisse
BNP Paribas Suisse Actualités et Presse
février 8, 2019 -

La médiation numérique de la culture au centre du nouveau partenariat entre la Fondation Beyeler et la Fondation BNP Paribas Suisse

Envoyer à un amiEnvoyer à un ami ImprimerImprimer

En 2018, la Fondation Beyeler et la Fondation BNP Paribas Suisse ont tissé un nouveau partenariat afin de co-créer des salles multimédias lors des grandes expositions du musée. Après avoir œuvré pour la restauration de chefs-d’œuvre majeurs, les deux partenaires ont souhaité mettre les nouvelles technologies au service de la médiation culturelle.

Un partenariat de longue date

De 2011 à 2017, la Fondation BNP Paribas Suisse a soutenu la restauration d’œuvres majeures de la collection de la Fondation Beyeler. Grâce à un important travail de recherche et de documentation, le programme mené par le département de restauration de la Fondation Beyeler a permis de remettre en état six oeuvres : Le passage à niveau de Ferdinand Léger (1912), The King Playing with the Queen de Max Ernst (1944), Le lion, ayant faim, se jette sur l’antilope de Henri Rousseau (1898-1905), Femme de Pablo Picasso (1907), Nymphéas de Claude Monet, (1916-1919), Joseph Beuys d’Andy Warhol (1980).

La médiation numérique : les nouvelles technologies comme accès inédit à l’art

Dans le but de favoriser la rencontre entre les institutions, les visiteurs et les œuvres présentées à travers des technologies nouvelles, la médiation numérique constitue un outil d’ouverture innovant. En permettant une plus grande interaction avec le public, ce nouveau mode de médiation souhaite faciliter l’accès au monde de l’art et enrichir l’expérience des visiteurs. Les salles multimédias de la Fondation Beyeler associent les contenus du concept d’exposition du commissaire, comme des anecdotes de la vie de l’artiste, à des technologies tout à fait récentes et étonnantes, inconnues de la majorité des visiteurs.

Plus d’information sur les expositions en cours et la Fondation Beyeler sur leur site internet.