Polar Access Fund : Bilan 2018 et ouverture des candidatures 2019
BNP Paribas Suisse Actualités et Presse
janvier 8, 2019 -

Polar Access Fund : bilan de l’édition 2018

Envoyer à un amiEnvoyer à un ami ImprimerImprimer

En 2018, le Polar Access Fund offrait pour la première fois des bourses aux étudiants afin de faire avancer leurs recherches sur le réchauffement climatique. Retour sur ce programme qui réunit des élèves des grands centres de recherches suisses pour se rendre dans les régions les plus reculées du globe.

Le PAF : un programme exigeant

Le Polar Access Fund fait un appel à candidature auprès d’universités et d’instituts de recherche suisses pour des étudiants en doctorat et en post-doctorat. Ces étudiants, issus de domaines variés, ont comme point commun d’étudier des phénomènes ayant lieu dans des régions polaires et en lien avec le réchauffement climatique. A la clôture de cet appel, un panel d’experts se réunit pour sélectionner les projets à soutenir ainsi que le montant à attribuer à l’expédition. Les critères d’admission se basent notamment sur la plus-value du voyage pour la recherche et la pertinence scientifique du projet.

Une grande diversité des sujets étudiés

L’édition 2018 a soutenu cinq chercheurs, dont trois femmes, de quatre écoles suisses différentes (Université de Zürich, ETH Zürich, Paul Scherrer Institute et l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage). Ces doctorants sont partis au Groenland, en Sibérie ou encore au Bouthan durant l’été 2018 pour y prélever des échantillons et observer les phénomènes naturels.

Les sujets d’étude vont de la fonte des glaciers,  aux communautés microbiennes dans lacs gelés ou encore l’aérosol dans l’Arctique qui subissent des changements causés par le réchauffement climatique, et en sont des indicateurs flagrants. L’étude de ces phénomènes est primordiale pour estimer l’importance des changements climatiques sur notre planète.

Eef van Dongen, a été impressionnée d’être enfin confrontée au vêlage des glaciers dans la réalité :

« Après avoir étudié la théorie du vêlage des glaciers pendant presque un an, c’était très impressionnant de voir un glacier qui se décompose  dans la réalité. Je ne m’attendais pas au son impressionnant des icebergs qui se brisent et tombent dans la mer. C’est comme entendre le son du tonnerre. »

Candidatures 2019 ouvertes

Les candidatures pour la prochaine édition sont ouvertes jusqu’au 15 janvier 2019. Jusqu’à 20’000 CHF peuvent être alloués par projet.

Pour plus d’information sur les projets 2018, n’hésitez pas à consulter le site internet du SPI.

 

 

En 2016, La Fondation BNP Paribas Suisse s’est associée au Swiss Polar Institute pour permettre à des jeunes chercheurs de participer à une expédition en Antarctique. En 2018, suite au succès et à l’importance d’un tel projet, la Fondation et le SPI ont créé le Polar Access Fund avec pour objectif de soutenir financièrement les jeunes dans le cadre leurs recherches sur le changement climatique.